Pour qui?

Hockey Together s’adresse à toutes les personnes présentant un handicap léger qui ne les empêche pas de jouer au hockey.

L’équipe de Hockey Together accueille tous les types de handicaps (sensoriel, mental et comportemental) pour autant qu’ils ne rendent pas impossible l’apprentissage du hockey. Tout le monde est le bienvenu à Hockey Together sauf interdiction médicale.

Le public ciblé se répartit en 3 catégories :

  • Les enfants, à partir de 5 ans, garçons et filles, inscrits individuellement et leurs parents
  • Les ados et les adultes
  • Les groupes accompagnés (centres d’accueil, écoles, associations, …)

Encadrement

Les clubs de hockey ont réuni parmi leurs membres et sympathisants des accueillants et des coachs qui ont tous accepté d’encadrer bénévolement les moins valides.

Les membres de l’équipe de bénévoles peuvent s’appuyer sur l’expérience de plusieurs praticiens, dont certains sont en contact quotidien avec des personnes handicapées. Quant aux coachs qui encadrent les joueurs, l’équipe de Hockey Together les forme spécifiquement à l’accompagnement des moins valides.

Aujourd’hui, l’équipe de Hockey Together est fière de pouvoir proposer un encadrement adapté pour des personnes moins valides, dispensé par des joueurs et des joueuses confirmés et extrêmement motivés.

Aujourd’hui, des cellules Hockey Together s’implantent un peu partout en Fédération Wallonie-Bruxelles. Plusieurs sont opérationnelles : à Uccle (Wellington et Uccle Sport)), à Nivelles (Pingouin), à Liège (Old Club), à La Louvière, à Woluwe-Saint- Pierre (Ombrage et Orée), Auderghem (Parc Hockey Club), Namur HC. D’autres les rejoindront prochainement.

Chaque club Hockey Together s’organise comme il le souhaite.

Voir tous les clubs

Les News

Prochains évènements

Le portrait du mois

Le ROYAL PINGOUIN HOCKEY CLUB de Nivelles

H.T. : Bonjour, Christel. Votre section Hockey Together marche du tonnerre !

Christel : Oui effectivement, nous clôturerons notre 8ème saison sur un beau résultat : nous comptons actuellement 17 joueurs. Mais plus que le nombre, en progression constante, c’est l’assiduité de nos joueurs et joueuses qu’il faut souligner et aussi, la fidélité des parents : nous formons vraiment un groupe très uni.

H.T. : Vous avez déjà reçu un prix de la Commune et de l’AVIQ, vous avez participé aux Special Olympics Belgium en 2017, on lit de beaux articles sur vous dans la presse,… quelle est la recette de ce succès ?

Chris : C’est vrai que nous commençons à être bien connus et surtout appréciés. Il n’y a pas de recette miracle : il faut de l’enthousiasme, du temps et de l’énergie , la participation à un tournoi demande beaucoup de travail, ce fut en particulier le cas pour les SOB.

H.T. : Il y a aussi chaque année votre tournoi.

Chris : Oui, cette année, il aura lieu le samedi 19 mai. Nous avons mis des affiches dans les clubs, il y aura du monde, c’est certain, et nous espérons le même soleil que les années précédentes. Nous sommes très heureux d’y accueillir les clubs Hockey Together d’un peu partout : Liège, La Louvière, Uccle Sport, le Wellington, l’Ombrage, mais aussi nos amis du Nord comme le Victory par exemple. Se retrouver tous ensemble est un réel bonheur et un moment de partage inoubliable pour chacun des participants.

H.T. :  Précisément, d’autres clubs dans la région ouvrent une section de parahockey ou se proposent de le faire. Comment voyez-vous cela ? Craignez-vous de la concurrence ?

Chris : Non pas du tout, nous ne le voyons pas comme de la concurrence, au contraire, nous nous en félicitons. Plus il y a de clubs, plus il y aura de joueurs ! C’est un vrai  stimulant et le développement du parahockey est à ce prix, pas chacun dans son coin mais tous ensemble. Et les premiers à le réclamer sont nos jeunes : ils aiment rencontrer les autres, participer à des ateliers, faire des petits matchs …

H.T. : Pratiquement, comment cela se passe-t-il chez vous ? Quand vous entrainez-vous ? Acceptez-vous toujours des inscriptions, en cours de saison ?

Chris : Nous nous entraînons le vendredi de 18h à 19h au Pingouin et en salle de novembre à mi mars. Nous avons actuellement 7 coachs dont minimum 5 sont présents chaque semaine, tous bénévoles et joueurs du Pingouin. Quand je dis « nous » ce n’est pas tout à fait exact car seuls les joueurs sont sur le terrain, c’est leur espace-temps réservé pendant que les parents assistent, encouragent et bavardent sur le bord du terrain. Après, nous nous retrouvons tous ensemble pour prendre un verre. Nous accueillons bien volontiers de nouveaux participants tout au long de l’année.

H.T. : Sur le site, nous vous avons déjà présenté Léa Artigas, qui est trisomique,  ainsi que son papa Antony. Léa a participé à un tournoi à Barcelone et a aussi joué à Anvers en indoor avec l’équipe belge des « Red Giants » formée de joueurs et joueuses provenant de différentes équipes « Hockey Together » et « G-hockey ». Mais c’est un ensemble de personnes que nous voulons mettre à l’honneur, pas seulement les joueurs mais aussi les parents, les entraineurs, les dirigeants, le comité,…

Chris : Merci. C’est vrai que nous formons une grande famille qui fait maintenant partie intégrante du Club et le CA nous soutient. Cela n’a pas toujours été facile, mais on y est arrivé petit à petit. Le fait de participer à des tournois à l’étranger ou en Belgique aide. Cela montre surtout la détermination de nos joueurs, leur fierté aussi de se voir intégrés dans un groupe et reconnus comme de vrais sportifs.

H.T. : A titre personnel, Christel, qu’est-ce qui t’a amené à soutenir ce projet et quel message aurais-tu à faire passer ?

Chris : Comme nous tous sans doute, se rendre utile et faire naître chaque semaine de nombreux sourires. Mon message : « Allez-y, foncez, vous ne le regretterez pas, c’est une formidable aventure ! Tous ceux qui participent à Hockey Together vous le diront. ENSEMBLE, on fait la différence ! »

H.T. : Merci, Christel.