Prochains évènements

21/07

21 juillet au Parc Royal

Parc Royal de Bruxelles

18/08

18 – 19 – 20 – 21 août : Red Giants au Victory

Edegem

Tous au Victory club pour encourager les Red Giants !

31/08

31 août : tournoi d’avant saison à La Louvière

La Louvière

27/09

27 septembre : 4ème Hockey Together Day

Louvain-La-Neuve

Le portrait du mois

Une nouvelle école, des parents heureux …

Nicholas Brooke et Fabian Gillard nous présentent la Cime – La Famille, la nouvelle école qu’ils ont contribué à créer, avenue Paul Stroobant, à Uccle, à destination d’adolescents porteurs de handicap.

 

H.T. : Bonjour, Nicholas, bonjour, Fabian. Le grand jour est arrivé. La nouvelle école est là, enfin. J’imagine que, pour vous, c’est à la fois un soulagement et de l’impatience.

N.B.-F.G. : C’est effectivement un mélange des deux. Du soulagement tout d’abord, car il n’était pas certain, au début de cette aventure, que nous pourrions mener le projet à son terme. Il y a eu beaucoup d’étapes, beaucoup d’obstacles à lever, beaucoup de doutes. Mais au final, les premiers élèves sont attendus le 3 septembre. Nous avons réussi.

De l’impatience aussi. Principalement l’impatience d’entendre les voix des enfants, les rires pendant les récréations, les conversations des professeurs entre deux cours. C’est l’impatience de voir la vie prendre place dans l’école.

H.T. : Un projet de cette envergure, c’est une somme de travail énorme, de tracas de tous ordres et un fameux budget. Combien de mois depuis sa naissance et qu’a-t-il coûté ?

N.B.-F.G. : Entre les premières discussions informelles et l’inauguration, il y a eu 7 années. Passé le temps des premières « explorations », le travail de fond nous a pris 4 ans. Nous les avons passées en réunions (plus d’une centaine), élaboration de plan, élaboration de budget, introduction de permis, rencontre avec les autorités politiques, rencontre avec les riverains, mise en œuvre du chantier et gestion d’aléas en tous genres.

L’enveloppe globale du chantier est de l’ordre de 3 millions d’euros.

H.T. L’école ouvre ses portes en septembre. Vous allez y accueillir une quinzaine d’élèves dans 2 classes, si je suis bien informé. Et à terme, combien d’élèves environ, de quel à quel âge ?

N.B.-F.G. : Pour cette première année, la direction a choisi d’ouvrir 2 classes ; ce qui représente une quinzaine d’élèves. L’idée est de garantir une mise en route optimale ; de permettre à chacun de trouver ses marques. A terme, l’école accueillera 50 enfants, de 13 à 21 ans.

H.T. : Je suis allé voir le chantier à la journée portes ouvertes et j’y suis retourné : c’est magnifique. Le cadre, l’espace, la lumière, de larges couloirs, le parachèvement en bois … : quelles étaient vos lignes directrices pour cette construction, quelle école vouliez-vous pour ces enfants ?

N.B.-F.G. : L’idée de réaliser une école tout en bois est venue du bureau d’architecture (A229) qui nous accompagne depuis le début de l’aventure. Et cela nous a immédiatement séduits. Le bois permet une intégration très harmonieuse de l’école dans l’environnement naturel du quartier (parc de Wolvendael). Il se dégage aussi du bâtiment quelque chose de très chaleureux, de bienveillant, d’accueillant. Cette école est un lieu de vie. Un lieu dans lequel des adolescents vont se construire et devenir adultes. Il fallait que les élèves et les professeurs puissent s’y sentir bien.

H.T. : Et les Mamans, qu’en disent-elles ?

N.B.-F.G. : Nos épouses ressentent la même chose que nous. Avec la même intensité. Elles ont toujours été là, présentes, impliquées, actives. Que l’on soit père ou mère, c’est un sentiment très fort pour un parent de savoir qu’un endroit existe dans lequel son enfant « différent » va pouvoir se développer, avancer vers l’autonomie, jeter les bases de sa vie adulte. Alors je dirais que les mamans, aujourd’hui, sont heureuses. Intensément.

H.T. : C’est l’effervescence générale à quelques jours de la rentrée : on s’active pour terminer le chantier, tout sera prêt ? Le personnel enseignant doit être hyper-motivé, je suppose, et aussi impatient que vous …

N.B.-F.G. : Le personnel est prêt. Qu’il s’agisse des enseignants ou du personnel paramédical. Ils sont venus voir le bâtiment à de nombreuses reprises ; ils préparent les classes ; font connaissance les uns avec les autres ; ils sont tous très impliqués et c’est merveilleux à observer.

Le bâtiment sera prêt à accueillir les élèves qui se présenteront les 3 septembre. Cela relève du miracle, tant les délais étaient serrés (les travaux ont débuté le 7 janvier 2019). Mais il faut bien constater que les miracles existent. Cette réussite est le fruit d’une excellente collaboration entre tous les acteurs du chantier : A229 (bureau d’architecture), TS Construct (entrepreneur), Laurent Staudt (coordinateur délégué) et Jean-Jacques Delens (expert coordinateur) qui ont réussi à faire mentir toutes les expressions conventionnelles concernant les chantiers en ouvrant une école au départ de rien en moins de 9 mois, sans interruption durant l’été… ceci afin de pouvoir accueillir les enfants dès la rentrée 2019.

H.T. : Nicholas, tu co-présides l’Association des Parents de l’école La Famille et tu présides la Fondation « E2C ». Tu peux nous en dire deux mots et présenter le projet éducatif de cette  école que connaît bien Hockey Together? Un site de référence ?

N.B. : Au cœur du projet éducatif de l’école, il y a un concept majeur : l’éducation conductive. Il s’agit d’une manière d’appréhender les apprentissages scolaires (lecture, calcul, écriture, etc.) et fonctionnels (marche, autonomie pendant les repas, orientation dans le temps et l’espace, etc.) de manière complètement intégrée en partant des forces de l’enfant concerné, de ce qui fait sens pour lui. Avec des résultats spectaculaires. Le tout dans une approche pluridisciplinaire intégrée : les enseignants, les kinés, les logopèdes, les ergothérapeutes, les psychologues travaillent en effet tous en même temps, dans la même classe et non pas par segments séparés. Nous entendons souvent parler des besoins des enfants et d’équipes pluridisciplinaires, je crois qu’il est important d’insister sur la mise en pratique approfondie du concept sous tous les aspects possibles. Pour ma part, c’est une des principales clés des progrès d’Hugo et d’une vie de famille moins perturbée dans le quotidien. Au-delà de l’école, nous sommes particulièrement fiers d’aider au développement de la première école secondaire en Pédagogie Conductive en Belgique.

H.T. : Parlons un instant parahockey. Vos enfants, Hugo et Mano, jouent à Uccle Sport sous ta direction, Fabian. Votre section et vos stages recueillent toujours beaucoup de succès. Pour découvrir l’esprit qui l’anime, un simple clic sur notre site : www.hockeytogether.be – onglet Clubs- ouvrir un club. On ne change pas une équipe qui gagne … mais vous êtes prêts à accueillir de nouveaux joueurs, garçons et filles ?

F.G. : Notre section « sport2gether » au sein d’Uccle Sport est toujours prête à s’agrandir et à accueillir de nouveaux pratiquants. Notre premier stage, en avril 2017, avait accueilli 12 enfants ; le dernier en date (juillet 2019) en a accueilli 42 ! C’est un développement qui me rend particulièrement heureux.

Pour ce qui est des sessions hebdomadaires, nous sommes une douzaine à nous retrouver, tous les mercredis, de 15H00 à 16H00… avec la participation merveilleuse et bienveillante de nombreux jeunes joueurs du club (garçons et filles, de U8 à U19), qui m’aident à encadrer le travail.

H.T. : Nous vous souhaitons à tous une bonne rentrée et une bonne saison, et merci pour tout ce que vous faites pour nos enfants.

N.B.-F.G.: Merci. Avant de conclure, nous souhaitons remercier les personnes (elles se reconnaîtront) sans lesquelles ce projet n’aurait jamais pu aboutir, malgré toute notre détermination. Il y a une très longue liste de personnes que nous ne remercierons jamais assez !!!!!

Les Clubs

Que tu aies déjà joué au hockey ou non, peu importe. Plusieurs clubs peuvent t’accueillir pour découvrir le hockey chaque semaine.

Le Parahockey est proposé dans de nombreux clubs à travers la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Trouve ici le club qui te convient et dans lequel tu pourras retrouver tes coéquipiers du hockey chaque semaine. Et si tu es dans une institution ou une école spécialisée, tu peux aussi venir avec ta classe.

Voir tous les clubs